Le Voile (2021)

Editeur: TohuBohu éditions; 1er édition (24 mars 2021)
Pages: 106 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres
Paru dans le quotidien La Presse de Montréal.
Annonce 592 – 8 /16
Pour mon prochain roman, Le Voile, je cherche deux personnages, un homme et une femme dans la trentaine vivant à Montréal et ayant une raison de se rendre aux chutes du Niagara. En acceptant d’être un des personnages vous acceptez la possibilité de mourir à la fin du livre.
Si vous répondez aux critères énoncés ci-dessus, merci de me contacter par mail : [email protected]
[email protected]
Destinataire : [email protected]
— Bonjour WW, mon nom est Joshua Lecœur. Être un personnage dans un roman m’intéresse. J’ai 31 ans. Je suis français. Je vis à Montréal depuis dix ans pour pouvoir rendre visite à mon père qui est interné dans un centre de psychiatrie à Niagara Falls.
WW
— Merci de votre réponse. Vous n’êtes donc pas effrayé par la perspective de mourir à la fin du livre ?
JOSHUA
— Si c’est ma dernière chance de connaître l’amour, non.
Un roman sur le début de l’Apocalypse. Dans le silence de l’angoisse.


Commentaires

Il sera sans doute difficile pour certains d’entre vous d’appréhender ce nouveau roman comme il va être difficile pour moi d’en faire la chronique. Je ne sais pas vraiment ce que je peux raconter, ce que je dois taire et surtout comment vous donner envie de lire Le Voile. Ce jeu de roman dans le roman apporte une ambiance toute particulière à cette histoire tournée entres autres vers les dérives de nos technologies actuelles. Véritable métaphore de l’éloignement social et du dépérissement de la planète, le roman de Guillaume Lecasble exploite les conséquences humaines les plus fatalistes et les plus effrayantes tout en insufflant un message porté par ce qui est le plus important dans la vie : l’amour. Alors que tous les personnages devraient être irrévocablement pessimistes face à la déchéance de leur monde et de leur quotidien et qu’ils pourraient complètement baisser les bras, c’est à ce moment précis qu’ils choisissent au contraire de se regarder vraiment, de se découvrir.

Un voile infini obscurcit le ciel et menace la vie sur Terre. Composé des voix humaines détachées de leur corps, de leur âme, par le biais de la parole et des écoutes continuelles grâce aux technologies et aux services d’écoute, le Voile ne cesse de s’agrandir et de terroriser la population. Beaucoup préfèrent dorénavant le langage des signes et choisissent de couper leur ligne téléphonique pour ne plus être complices de cette fin inéluctable de l’humanité. La parole est alors devenue le plus grand danger de l’homme comme les technologies qui en produisent continuellement l’écho. Ce que l’on dit ne peut s’effacer et alimente encore davantage ce voile menaçant. L’auteur WW a donc décidé de parler de ce Voile dans son prochain roman. En mettant une annonce dans le journal, il demande à un homme et à une femme de Montréal de bien vouloir devenir les personnages de son histoire. Joshua Lecoeur et Chafia d’Amour décident de jouer le jeu. Ils ne se connaissent pas mais étaient destinés à se rencontrer. Seulement, sans l’intervention de l’écrivain et de son roman, l’histoire entre ces deux personnes aurait pu être totalement différente.

Guillaume Lecasble montre bien grâce à son oeuvre que l’on peut toujours créer quelque chose de beau même dans les événements les plus effrayants ou les plus tragiques. Il arrive parfaitement à insuffler à ses personnages cette touche d’espoir qui va faire toute la différence. Cette envie de partage, de contact malgré la fin de leur monde. Tout en poésie et métaphores, l’auteur nous transporte dans des réflexions très intéressantes, certaines parfois complexes à comprendre à la première lecture mais qui sont toujours inspirantes. D’autres personnages plus secondaires sont également très attachants, notamment celui profondément lié à la nature et celui qui se voit comme une véritable bombe humaine. Je ressors pleine d’espoir de cette lecture qui a été un coup de coeur. Car même sans la parole, le contact humain et le bonheur sont à portée de main grâce au regard, aux gestes, au toucher, à la musique, à l’assemblage des corps, à l’art, etc… Un grand merci à la maison d’édition Tohu-Bohu et à Netgalley pour ce partenariat.


4/5

Lien pour télécharger le fichier: ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks