CHERS ÉQUIPIERS: TAIS-TOI et RAME (2014)

Editeur: Sophie Angeli Chacoux (17 mai 2014)
Pages: 252 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres
L'auteure vient de vivre treize ans sur un petit voilier de onze mètres qui l'a conduite de l'hémisphère Nord à l'hémisphère Sud.
En solitaire… mais sans faire vœu de solitude, et encore moins dans l’intention de gagner le Vent des Globes !

Dans le voyage de Sophie, au-delà des péripéties océaniques, il y a surtout tous les marins rencontrés dont elle a croqué les caractères et qui font de ce recueil un hymne à la joie, à l'amour, à l'amitié, à la mer… et à la dérision.

Parfois tendre, parfois féroce, ce livre, qui est une galerie de caractères brossés à l’aquarelle ou découpés au scalpel, devient vite une brochette bigarrée de personnages hauts en couleur et ô combien authentiques !

En navigant dans ce kaléidoscope d’individualités, marin ou terrien, tout le monde peut s'y reconnaître.

Commentaires

Il y a quelques années, j’avais lu « Femme, j’ai osé la mer », le premier livre de Sophie Chacoux. J’avais été frappé par l’aptitude de l’auteur à percevoir les détails, les images, les musiques et les couleurs, tous ces petits riens qui font le sel de la vie, à terre et en mer. Cette capacité rare se doublait d’un réel talent pour raconter les faits, les gestes, les anecdotes, de façon souvent amusante, parfois inattendue. Ce sont justement ces qualités que requiert l’art du portrait. Et ce sont elles que l’on retrouve dans la suite de croquis que propose « Chers équipiers ». Je me suis délecté de ces descriptions plus vraies que nature. J’ai apprécié le sens de l’observation, la finesse de trait, le mot juste, le mot qui parle, le mot pour rire, quelques passages un peu lestes… Et comme l’auteur, bien que grande voyageuse, ne peut pas avoir tout connu, elle a fait appel aux expériences de ses nombreux copains-copines de la mer. De sorte que de ces souvenirs gigognes, genre le skipper qui a vu le skipper qui a vu l’équipier, naît un échantillonnage complet, un nuancier très riche qui couvre presque toute la palette de ce (de ceux) que l’on peut rencontrer à bord d’un voilier et qu’il faut bien se coltiner jusqu’à l’escale, car la mer, « quand on y est, on y est bien », pour paraphraser le personnage principal du « Voyage au bout de la nuit » de Céline. Avec les équipiers de Sophie Chacoux, j’ai fait un drôle de voyage.


5/5

Lien pour télécharger le fichier: ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks