Le chapeau de Vermeer (2019)

Genre: Histoire
Editeur: Éditions Payot (16 octobre 2019)
Pages: 376 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres
Dévoiler, à partir de six tableaux de Vermeer et d'une faïence, le monde en mutation du XVIIe siècle, tel est le pari de ce livre magnifique salué unanimement par la critique. Une simple jatte de fruits dans La Liseuse à la fenêtre nous entraîne sur les routes du commerce maritime de la fameuse porcelaine bleu et blanc en provenance de Chine, tandis qu'un somptueux chapeau de feutre dans L'Officier et la jeune fille riant nous mène au Canada jusqu'aux fourrures de castor que Samuel Champlain soutire à ses alliés hurons. Au total, sept voyages fascinants pour nous révéler ce que fut réellement l'ampleur des échanges culturels et commerciaux entre l'Est et l'Ouest à l'origine de notre mondialisation actuelle. « Jubilatoire. » (Le Figaro littéraire)

Commentaires

Au travers de sept chapitres d'une quarantaine de pages, l'économiste spécialiste de la Chine Timothy Brook nous parle de l'économie au XVIIème siècle. Le titre de l'ouvrage reflète l'approche originale et plaisante choisie par l'auteur, à savoir nous raconter des faits économiques à l'échelle du monde à partir d'un objet de peintures de Vermeer (pourtant réputées intimistes).

Timothy Brook part de "La vue de Delft" et évoque la Compagnie hollandaise des indes orientales (la VOC, Verenigde Oostindische Compagnie) dont une chambre se situe à Delft, créée en 1602 et qui pendant deux siècles jouera un rôle de premier plan dans l'essor des échanges de marchandises et de monnaies. La situation politique et religieuse de la Hollande à cette époque la rendait la plus à même de passer d'un modèle d'Etat monarchique d'ancien régime à celui d'entités publiques en lien avec les intérêts de sociétés commerciales, symbolisé par la paix de Westphalie de 1648.

Dès le chapitre suivant, qui donne le titre au livre, nous sommes entraînés sur les routes commerciales des Grands Lacs (Canada) et les accords recherchés par le français Samuel Champlain avec les habitants de ces contrées (hurons, iroquois, montagnais) pour le commerce des peaux de castor. En effet, c'est à partir de celles-ci que les plus beaux chapeaux de feutre étaient confectionnés, comme celui de "L’Officier et la jeune fille riant". Avec la jatte en faïence de "La liseuse à la fenêtre", nous découvrons l’ampleur et les rivalités des échanges culturels et commerciaux entre Europe et Orient : Macao, Manille et Nagasaki, et les routes maritimes qui y mènent. Les hollandais pillent dans les premières années les navires portugais, appelés caraques, qui en retour donnent leur nom à la porcelaine de caraque bleue et blanche importée de Chine. Avec "La pesée de l'argent", ce sont les gisements de métaux de Potosi en Amérique du Sud qui sont évoqués, car ceux-ci sont indispensables à la fabrication et à la circulation des monnaies qui supportent les échanges...

Bref, une approche originale et un ouvrage plaisant à lire.


5/5

Lien pour télécharger le fichier: ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks