Sans coeur - Le Protectorat de l'ombrelle (2012)

Editeur: Calmann-Lévy (7 novembre 2012)
Pages: 352 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres
Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes.
Sauf que cette fois, elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia mène l’enquête… jusque dans le passé de son époux. Pendant ce temps, sa soeur rejoint le mouvement des suffragettes, Madame Lefoux met au point sa dernière invention mécanique et des porcs-épics zombies envahissent Londres, le tout une nuit de pleine lune.
Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il ne soit trop tard ? Loups-garous et vampires verront-ils le soleil se lever ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?


Commentaires

Alexia Tarabotti n'est pas n'importe qui. C'est une paranaturelle qui a la faculté de rendre humain n'importe quel être surnaturel en rentrant en contact physique avec lui. Mariée à Lord Maccon, l'alpha de la meute de loup-garou local, ses journées sont bien occupées entre sa grossesse très avancée et le fait qu'elle doive constamment faire tampon entre les vampires londoniens et les loups-garous. Dans ce quatrième tome de ses aventures, un fantôme qui n'a plus toute sa tête va venir la mettre en garde; une menace de mort pèse sur la tête de la reine etAlexia se doit d'agir.

Comme j'ai pu l'indiquer plus haut, j'ai été un poil déçue par le tome précédent. Entre un Lord et une Lady Maccon qui se font la tête et une intrigue moins intéressante que d'habitude, j'avais quelques appréhensions en démarrant ce quatrième tome. Heureusement, mes craintes se sont avérées infondées puisque j'ai passé un très bon moment de détente.

Je me suis aperçue que les personnages m'avaient manqué, j'ai donc été heureuse de pouvoir les retrouver au meilleur de leur forme. Bon. D'accord. Peut-être pas Alexia tout compte fait parce que la pauvre est juste dans un état pas possible. Elle essaie de continuer tant bien que mal ses activités habituelles sauf que dans sa condition, elle n'est pas raisonnable à ce comporter comme si de rien n'était. J'ai quand même apprécié à leur juste mesure les scènes tout à fait cocaces qui ont découlé de sa grossesse. Il faut dire que l'auteure accentue le trait au maximum avec une Alexia qui ressemble à une énorme meringue, qui se dandine quand elle marche et qui est souvent indisposée par son désagrément embryonnaire. Il lui arrive tellement de choses que j'avais un peu peur pour elle qu'elle accouche à tout instant.

J'ai retrouvé avec un plaisir intact les personnages secondaires auxquels j'ai eu largement le temps de m'attacher depuis le début de la série: Conall, Ivy, Lord Tunstell, Biffy, Lord Akeldama (qui dans ma tête ressemble toujours à une version masculine de Lady Gaga), l'inventrice Madame Lefoux, j'en passe et des meilleurs. Tout ce petit monde, se côtoie, vit et s'exprime autour de la volubile Alexia et j'ai aimé faire des découvertes sur certains d'entre eux tout en me rendant compte que j'étais loin de les connaitre parfaitement. L'humour est une fois de plus au rendez-vous avec des échanges plus grâtinés les uns que les autres mais pas au détriment de l'intrigue qui a su me convaincre, me surprendre et me me tenir en haleine jusqu'aux dernières pages.

J'ai attendu la fin avec une impatience croissante parce que je me doutais et j'attendais ce qui allait arriver et je m'en languissai d'avance. Les dernières pages ont d'ailleurs été à la hauteur de mes espérances, loufoques et innattendues à souhait.

En résumé, après une baisse de régime dans le troisième tome, ce tome 4 relance complètement la saga et laisse présager un final absolument explosif. D'ailleurs, connaissant les penchants d'Alexia, le terme "explosif" n'est pas à employer à la légère! Quoi qu'il en soit j'appréhende un peu de terminer cette série (comme chaque série dans laquelle on se sent bien) mais si Le protectorat de l'ombrelle touche à sa fin, j'aurai toujours la possibilité de faire durer le plaisir avec les autres séries dérivées de l'auteure: Le pensionnat de Mademoiselle Géraldine et Prudence.


5/5

Lien pour télécharger le fichier: Sans coeur - Le Protectorat de l'ombrelle (2012) ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: Sans coeur - Le Protectorat de l'ombrelle (2012) PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks