The Prison Experiment (Thriller-Thriller psychologique) (t. 1) (2018)

Auteur:Eric Costa
Editeur:
Pages: 682 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres
Par l’auteur d’ « Aztèques », roman lauréat du Salon du Livre Paris 2017 par le jury Amazon KDP :

« Zone 51, désert du Nevada.
Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.
Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle.
Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d'abandon ?
Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel.
Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix.
Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine. 
Son génie peut les sauver... ou les tuer.
Jusqu'où l'homme peut-il aller pour survivre ? »

Extrait :
« Cette prison est un tel enchevêtrement de salles, de tunnels, de méandres tortueux et de voies sans issue, que personne, pas même son architecte, ne peut s’en échapper. Elle est bâtie de manière à ce que l’on se perde avant de retrouver la paroi extérieure. Il y a bien une porte de sortie, oui… mais elle est enfouie derrière tellement de murs, de parois, de végétation, de peintures en trompe-l’œil et autres hologrammes, qu’il est impossible de la trouver. En outre, l’Œuvre n’est pas un simple bâtiment. C’est une entité organique. Un être vivant ! Une fraction de paroi découverte à un moment peut être dissimulée l’instant d’après… un tunnel creusé peut être rebouché… un trou peut s’ouvrir dans le sol… »

Chroniques :
— Évasion par les mots : « Un régal pour les amateurs de ce genre d'aventure (Hunger games, Labyrinthe ...) et un coup de cœur pour moi »
— Marie-Nel Lit : « Quel roman, quelle histoire, quelle addiction ! Et surtout quelle imagination débordante ! Wahou ! J’ai été scotchée sur place, histoire très diversifiée, très dense, les personnages sont nombreux mais tous bien travaillés et marquants pour qu'on ne les oublie pas ! »
— Melle cup of tea bouquine : « Vous avez aimé, The Maze Runner ? La saga NIL ou encore la série Lost ? Alors vous aimerez The Prison Experiment !!! C'est un savant mélange d'action, de psychologie et de thriller. L'ambiance carcérale étouffante de cette prison si particulière est aussi très intéressante du point sociologique où l'on se rend compte que l'humain, sans espoir, n'a plus de limites. »
— Les Lectures de Cerise : « Une fois encore, Eric Costa fait preuve d'une imagination débordante à couper le souffle : le lecteur perçoit de plein fouet les tensions et les dangers encourus par les protagonistes de ce livre. Il nous offre un récit incroyable qui fait froid dans le dos tant le manque d'humanité et l'instinct de survie sont présents… »
— Sarah Auger : « De l’action à chaque instant, de la diversité, du danger, du suspense. (…) On plonge au cœur de la bestialité humaine, dans un monde ou rien d’autre ne compte que la survie, et où la loi du plus fort règne en maître. »

Du même auteur :
— The Prison Experiment T2
— The Prison Experiment T3 (final)
— Aztèques T1 : Harem
— Aztèques T2 : La Voie du Papillon
— Aztèques T3 : La Croisée des Mondes
— Réalités Invisibles : recueil de nouvelles

En collaboration avec Loránek Nikdo :
— À qui pensez-vous quand vous faites l’amour ? romance humoristique déjantée

Ce roman correspond au t. 1 d'une trilogie intitulée The Prison Experiment.
N’hésitez pas à lire l'extrait gratuit avant d’effectuer votre achat.

Commentaires

Il y a beaucoup de choses à dire sur ce Prison Experiment.
Bien que peu friand de littérature française qui se passe aux US en en reprenant tous les codes, et comme j'étais déjà convaincu par l'univers d'Eric Costa et sa saga Aztèque, je savais que j'allais passer un bon moment avec ce nouveau roman. Pourquoi ? Parce qu'Eric maîtrise le suspense, le rythme de l'action et les personnages bien dessinés. Et ici, ces éléments sont réunis pour une expérience en huis-clos géant : un commando entre dans l'Oeuvre, prison expérimentale géante, pour exfiltrer l'architecte de cette sorte de fourmilière sous microscope. On oscille entre science-fiction et anticipation, pour un résultat très réaliste et fourni en détail et descriptions (pas évident de se repérer dans le labyrinthe qu'est l'Oeuvre). Ces descriptions, justement, qui avaient fait la force d'Aztèques, sont ici toujours aussi bien écrites : on sent, on entend, on ressent ; l'immersion est totale. Le découpage des chapitres est plutôt efficace : longs pour les personnages principaux comme Elena ou Robert, plus courts pour Jackson ou surtout Josh, afin de distiller les indices au fur et à mesure. L'alternance dehors / dedans et passé /présent est bien dosée, on sent le travail minutieux de l'auteur quant à la cohérence de son univers. Ce qui m'a d'ailleurs le plus marqué, c'est que malgré la longueur du livre et la masse de données à ingurgiter, on ne se sent jamais perdu (sauf peut-être au début avec les noms des 12 du commando, mais disons que ce problème est vite réglé... ).
Venons-en aux points faibles (il en faut bien sur un ouvrage aussi conséquent). Tout d'abord, quelques "Deus Ex Machina" m'ont perturbé : à deux ou trois reprises, je me suis dit "c'est trop facile, ça vient tout seul, ce n'est pas normal" ; on peut cependant considérer que les personnages ont un peu le droit à la chance après tout ce qu'il leur est tombé dessus. Ensuite, les tics d'écriture : les tel/le/s, que l'on retrouve beaucoup, et l'utilisation omniprésente du participe présent qui pourrait aisément être remplacé par du participe passé ou un enchaînement de verbes au passé simple. Cela fluidifierait d'autant plus la narration qui est déjà de qualité, en plus de la rendre plus riche.
Au-delà de ces quelques défauts, il faut reconnaître à Eric, encore une fois, la capacité à porter au bout de sa plume un univers riche et fourni, précis et documenté, sur une trame palpitante. Les 600 pages se sont avalées en un rien de temps. Quand on pense que tout cela sera sur deux tomes, on ne peut que saluer le courage et l'abnégation nécessaires pour produire ce roman.
Bravo Eric et vivement le tome 2 !


5/5

Lien pour télécharger le fichier: The Prison Experiment (Thriller-Thriller psychologique) (t. ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: The Prison Experiment (Thriller-Thriller psychologique) (t. PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks