Les Larmes de Saël: Tome 1 (2019)

Editeur:
Pages: 327 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres

Épouser l'ennemi ou le condamner à mort ?

Des cris, une explosion, le dôme d’énergie qui vacille… Ceylan, la cité la plus sure au monde, est attaquée. Au cœur du chaos, Arcana découvre le vrai visage des ennemis de son peuple. L’un d’eux, un Saëlien aux iris rouges, est capturé.
Déterminée à échapper aux fiançailles orchestrées par son père, la jeune femme décide d’épouser l’ennemi. Un choix qui va bouleverser sa vie et le destin des deux peuples.
Pour survivre à Saël, Arcana devra ouvrir son cœur et son esprit.
Si vous aimez les dystopies post-apocalyptiques ou la fantasy orientale avec de la romance et des héroïnes au caractère bien trempé, ce livre est pour vous ! La jeune femme devra affronter de nombreuses épreuves pour assurer sa survie. Quand la raison s’oppose au cœur, quelle est la meilleure décision à prendre ? Et comment faire quand celui, qui devrait pourtant être votre allié, décide vous mépriser ?
Action, amour et trahison s’enchevêtrent pour proposer de longues heures de lecture riches en émotions.

CE QUE LES BLOGS DE LECTURE ONT DIT DES LARMES DE SAËL
✭✭✭✭✭ « J'ai été scotchée du début à la fin, terriblement addictive, cette histoire est juste magnifique, trop belle et surtout permettant à chacun de s'interroger sur le monde qui nous entoure » (STEPHANIE ALLANIC OSWALD BLOG)
✭✭✭✭✭ « Arcana et Ashkan vont vous emmener et probablement emporter une part de votre cœur avec eux. Je me suis régalée. J'ai frémi. J'ai eu peur parfois. Je m'attendais même à devoir détester l'auteure pour ses choix. Mais elle a su tellement bien y faire que j'ai été prise dans le flot de ses mots » (LES PASSIONS D’AELY)
✭✭✭✭ « J'ai beaucoup aimé ce roman: rapide à lire, avec un style très fluide et des messages forts surtout […] Enfin, nos personnages évoluent bien et la fin est fort bien trouvée. J'ai beaucoup aimé cette remise en question des deux modes de vie, cette idée qu'un grain de sable puisse changer tout un rouage. » (LA BIBLIO DE LU)
✭✭✭✭✭ « J’ai découvert la plume aiguisée de l’auteure avec un plaisir présent du début à la fin de ce roman. Elle sait évoquer avec finesse des problèmes actuels de notre société à travers une histoire pleine d’imagination et des personnages attachants. Le pillage et la répartition des ressources mondiales, le gaspillage des privilégiés, les abus des pouvoirs, les limites de la communication, la solidarité… tous ces thèmes sont présents mais avec subtilité. Elle a trouvé cet équilibre entre le roman dépaysant, la romance légère et une morale à son histoire, les dosages sont parfaits » (LES CHRONIQUES DE CELESTE)
✭✭✭✭✭ Les larmes de Saël est un bijou, c’est aussi la découverte d’une plume sensationnelle » (LA LECTRICE COMPULSIVE)
✭✭✭✭✭ J’ai beaucoup aimé l’héroïne car ce sont sa force de caractère et ses valeurs qui vont la démarquer des autres [...] De plus, l’auteure a glissé dans cette histoire beaucoup de messages importants. En effet, Saël s’oppose à Ceylan par beaucoup d’aspects, notamment sa société matriarcale due à la disparition des hommes. On peut donc aisément voir les critiques que fait l’auteure sur notre monde ce qui a été pour moi un gros point positif » (POSTS LECTURE)
Biographie de l’auteur :
Après un doctorat en histoire, art et archéologie en 2019, A.D. Martel se plonge dans l’écriture de romans pour petits et grands. Passionnée de fantasy et de science-fiction, elle propose des récits où se mêlent aventures, émotions et réflexions.

Commentaires

J’ai tout simplement adoré « les larmes de Saël ».
Il s’agit d’un roman Young Adult dystopique qui sort un peu des sentiers battus et ce n’est pas pour me déplaire.
J’ai lu (et lis encore ˆˆ) beaucoup de YA et il faut admettre que même si on aime bien le genre, on tourne souvent autour des mêmes sujets, on rencontre souvent les mêmes genres de personnages, et les relations qui les lient sont aussi assez similaires.
Avec les larmes de Saël, AD Martel nous offre quelque chose de différent.
Je vais tenter de ne pas entrer dans les spoilers, mais j’estime que ce livre mérite une critique détaillée alors voici 
Pour ce qui est de l’intrigue, c’est une belle histoire, assez triste finalement quand on apprend la vérité sur Saël. Je me suis imaginée plein de choses au cours de la lecture et finalement, AD Martel prend une direction tout autre et j’aime être surprise. Je dirais que ce n’est pas comme les dystopies habituelles, comme les autres YA. Il y a un message fort, développé très clairement.
Pour un roman one shot, je trouve que l’univers est bien développé. Je préfère lire des romans en plusieurs tomes car les auteurs ont plus le temps de développer leur univers. Mais je dois admettre que ce que l’autrice propose ici est tout à fait abouti et suffisant pour entrer complètement dans son monde et en apprécier tous les aspects.
Comme le montre le résumé, je ne dévoile rien en disant qu’il y a une histoire d’amour. Dans les YA, c’est d’ailleurs souvent la norme. C’est un élément que j’apprécie, même s’il n’est pas toujours bien traité. Du coup, je suis assez sévère sur le développement de cette romance et je pense qu’AD Martel s’en tire à la perfection. Oui, on se doute bien qu’ils vont tomber amoureux, mais ça n’a pas d’importance car c’est la construction de cet amour qui est l’enjeux.
Côté style, il est parfait, totalement adapté, direct, sans circonvolutions, mais le vocabulaire n’en est pas moins riche pour autant.
En ce qui concerne les personnages, de façon générale, je les trouve très crédibles ainsi que leur évolution. Je ne les trouve pas stéréotypés. Oui bien sûr, l’héroïne est un peu agaçante au début, mais finalement pas tant que ça (j’ai connu pire ^^°). Arcana est une adolescente typique, plutôt superficielle, en opposition avec la figure parentale, mais dès le début, on comprend qu’elle est plus que ça, que sa personnalité est plus riche. Elle ne le sait simplement pas encore. Et son périple, son parcours, va lui permettre de se révéler complètement.
En ce qui concerne Ashkan, le héros, c’est bien la première fois que je n’ai rien à reprocher à un héros lol Il est dosé comme il faut. Quand toutes les pièces du puzzle sont en place, son comportement devient clair et la relation qu’il entretient avec Arcana se trouve assez éloignée des classiques du genre, et ça fait du bien.
Arcana et Ashkan jouissent d’une véritable galerie d’autres personnages qui les entourent. Ils sont tous très bien travaillés et aboutis. Les personnages secondaires sont tout aussi importants que les personnages principaux et AD Martel en crée ici toute une série crédibles et attachants.
En gros, j’ai passé un très bon moment en lisant les larmes de Saël. J’ai tourné les pages de façon compulsive jusqu’à la fin du roman. Je vous le recommande vivement !!!


5/5

Lien pour télécharger le fichier: Les Larmes de Saël: Tome 1 (2019) ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: Les Larmes de Saël: Tome 1 (2019) PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks