Si tu crois un jour que tu m'aimes ( 2018)

Editeur:
Pages: 280 pages
Format: ePUB, PDF, Doc, TXT, MP3
Langue: Français
Descriptions de livres
Une histoire bouleversante qui va vous embarquer dans un tourbillon d’émotions.

Ce matin-là, après une soirée trop arrosée, Manon se réveille passagère clandestine sur le King of the Seas. Mais que fait-elle sur le plus grand paquebot du monde qui entame sa croisière inaugurale, direction New York ?
Tout a commencé il y a quinze jours. Deux toutes petites semaines. Une éternité...

Et si l’amour était plus fort que tout ?

Après avoir conquis des milliers de lectrices avec ses précédents romans, Charlie Wat revient avec Si tu crois un jour que tu m'aimes et vous emmène cette fois dans une croisière que vous n'êtes pas près d'oublier. Un roman tout doux à déguster sans modération !


Commentaires

Quand vous vous réveillez un beau matin sur un immense paquebot sur le point de prendre la mer, que vous vous apercevrez ensuite avoir perdu votre sac à mains, il est des jours où rien ne semble aller.
Pour Manon, c'est le début d'un voyage imprévisible, l'occasion de comprendre comment elle en est arrivée là ...

Une lecture qui m'a littéralement transpercé mon coeur de toutes les émotions ressenties qui traversent cette magnifique histoire, une construction sans faille pour alterner le passé et le présent.
Ce présent qui vous destabilise d'emblée par la forte personnalité de sa protagoniste, Manon.
L'auteure dépeint parfaitement tous les états d'âme d'une personne au bord de la crise de panique et de nerfs, ses doutes et ses craintes de ne pas tout appréhender dans cette croisière luxueuse et totalement incongrue, la plume est vivante, dynamique quand il s'agit de faire rebondir des situations cocasses et souvent rocambolesques, des rencontres insolites et salvatrices pour renforcer l'empathie du personnage principal, des caractères différents à creuser pour apprendre d'abord à se connaître, à cet égard, le roman saisit avec lucidité toutes les failles psychologiques qui peuvent en découler, chacun porte le poids d'un passé, ses petites joies comme ses peines, la vie façonne et apporte sa contribution dans la vision philosophique, dans l'approche de ce qui peut motiver, apprendre, continuer à avancer dans les eaux tumultueuses du destin ou de la fatalité.

"Tu sais, il existe des petits miracles ..."

Il y a des romans qui surgissent au bon moment, une lecture est un moment privilégié avec les mots de l'auteure, un style qui vous happe d'entrée, le sentiment de vivre une aventure à 200 à l'heure, il n'y a pas que les thrillers qui peuvent vous donner cette sensation unique de vitesse, une action incessante c'est possible quand tous les éléments de convergence fludifient tous les mouvements, toute l'ironie de la chose réside du rapport entre l'avancée de l'immense paquebot et la cadence imposée par Manon de retrouver, coûte que coûte, son fameux sac.

Ce contraste est tellement permanent, saisissant à travers les péripéties qui s'enchaînent, des moments forts pour dévoiler des fêlures, des scènes comiques voire burlesques qui vont feront plier de rire en deux, cette sensation est décuplée avec l'apport des personnages secondaires, ils sont la quintessence même d'un feel-good réussie, si le personnage de Manon est au centre de toutes les attentions, l'environnement va la guider, la bouleverser et à prendre conscience de l'importance de l'écoute, d'ouvrir son coeur, de prendre parfois sur elle pour trouver des compromis, cette divulgation progressive de son passé, je n'ai jamais autant apprécier de me plonger dans ses souvenirs dans cette transition, de suivre toutes les pérégrinations, un parcours juvénile mais déjà tellement riche de rêves, d'espoirs, de petits miracles en soi, des séquences qui atteint des pics de sentiments forts et jamais édulcorés, la part de la réalité avec cette mélancolie encore prégnante dans l'esprit, la mélodie du bonheur passé, les séquences nostalgiques qui résuscitent la magie instantanée, l'importance des choix, la sensibilité dégagée est palpable, les personnages évoluent comme dans une bulle féerique, rien ne semble pouvoir les arrêter, les apparences peuvent également se révéler trompeuses ...

La croisière s'amuse ...

Percussion de toutes les romances, pénétration de toutes les senteurs de la vie, une histoire d'amour qui va se déflorer progressivement, se muer en une envolée d'ivresse romantique, se transformer jusqu'à atteindre des hauteurs démesurés dans l'accomplissement de l'acte de foi, la transgression des règles de bienséance est de rigueur pour propulser, oser, défier toutes les lois de la gravité, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, juste le temps de pousser un râle d'exaltation sur le bonheur de lire une telle histoire, une atmosphère douce-amère nous envahit dans une torpeur tantôt évanescente, tantôt langoureuse, au gré des flots et du vent, ces regrets pour franchir des barrières impossibles, les non-dits qui en expriment davantage pour pousser à la confidence, à la vérité de toutes les illusions, à la recherche du temps perdu, existe-t-il réellement une deuxième chance pour colmater des failles et des blessures secrètes ou quasi irréversibles, l'essence de l'amour est-il à rechercher dans l'écho des âmes perdues pour délivrer le chant de l'allégresse, le cri déchirant qui pourrait surgir du fond des tripes pour espérer, croire et exister.
Ou peut-être n'est-il pas trop tard pour provoquer le destin et craindre la fatalité ?

Autant de questions qui se posent dans ce roman à plusieurs niveaux de lecture, le sentiment d'osciller sur le fil de la vie, toutes les opportunités présentées ou manquées, des évasions dans l'insouciance, dans les vicissitudes de la vie, les rebondissements qui peuvent entraver la bonne marche, se délecter à chaque page des ressentiments de chacun devant le miracle de la vie et de ses inconnues, de la période de l'enfance qui continue de nous hanter, de nous poursuivre pour rallumer la flamme, ressentir ces valeurs instinctives et primaires, dans ce maelström fleurant bon les émois amoureux, les prémices de l'amour naissant, tout reste encore à espérer, à concrétiser, l'intuition de l'un pour se laisser embarquer dans une ode à la liberté, l'impétuosité de l'autre pour nous faire vibrer de toutes les merveilles que les sentiments partagés peuvent engendrer, un feel-good qui fait du bien à l'âme du lecteur, à se projeter dans une vie antérieure, dans la peau de personnages qui focalisent leur quotidien par les rêves, dans l'attachement absolue, dans la confiance réciproque, dans l'expérience de situations nouvelles pour en éprouver des sensations uniques, libérateurs.

"Il y a ceux qui regarder passer le train et ceux qui le prennent ..."

Charlie Wat sait faire monter le palpitant pour atteindre le paroxysme des sentiments purs, transcender les émotions pour converger vers un dénouement déchirant, un moment de pure extase pour partager avec tous les personnages combien la vie est précieuse, fragile et aussi tellement lumineuse quand toutes les particules sont réunies pour honorer la passion et l'amour unique.

Lla confirmation d'un genre littéraire à part et à découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas encore, la promesse d'une lecture énivrante pour accrocher dès le début, à vouloir incessamment découvrir le prochain chapitre pour connaître toujours plus des pans du passé de Manon, de plonger au coeur de ce voyage qui va prendre des allures de récit existentiel, de comédie dramatique et romantique, un mélange parfait pour un fil rouge qui tend inévitablement vers un horizon de tous les possibles.

Roman auto-édité confirmant le vivier impressionnant de tous les genres littéraires à découvrir, Charlie Wat Auteur fait indiscutablement parti désormais des auteurs que je vais suivre désormais de très près, un petit mot pour la correction parfaite apportant une plus-value à la lecture, une couverture qui va prendre une autre tournure dans son interprétation une fois l'histoire entamée, je vous recommande chaudement de lire ce feel-good, cette histoire qui risque de résonner encore longtemps en vous, des personnages inoubliables, de l'humour et des situations d'une drôlerie originale et plein d'innocence, l'émotion à fleur de peau qui atteindra son point culminant lors de la conclusion, une plume décomplexée et tonique, la légèreté du propos au bénéfice d'une très belle et poignante histoire d'amour ... intemporel !!!

En un mot comme en cent, j'ai adooooooooooooré !!! ❤️


5/5

Lien pour télécharger le fichier: Si tu crois un jour que tu m'aimes ( 2018) ePUB
TÉLÉCHARGER
Lien pour télécharger le fichier: Si tu crois un jour que tu m'aimes ( 2018) PDF, Doc, TXT, MP3
TÉLÉCHARGER
Les meilleures en Ebooks